Chiots Bullmastiff, ration d'alimentation

Au cours de cette période, le chiot se développe très fort et se transforme peu à peu en "adolescent". Il vieillit et devient plus intelligent.

Bien sûr, le chiot reste toujours un avare et un fouillis, mais il fait des progrès significatifs dans la compréhension des mots, de l'intonation et même de l'humeur générale du propriétaire. Maintenant, ses sauts joyeux sur le retour du propriétaire du travail peuvent être interrompus par un mot perspicace.

Le chiot devient très sensible et susceptible. Cela devrait être rappelé. La punition devrait être effectuée principalement par la voix. Punition par le journal et, surtout, à la main - uniquement dans les cas les plus extrêmes. Par exemple, dans les cas où le chiot a commencé à manger quelque chose de la terre et en réponse à la commande prohibitive "Foo!" il s'enfuit du propriétaire et continue à manger une sorte de méchanceté. C’est-à-dire que lorsque le chien délibérément non seulement n’exécute pas votre commande, il fait également le contraire. Ce comportement doit être arrêté dans l'œuf.

En passant, souvenez-vous qu’à ce moment-là, l’obstination naturelle, qui est très caractéristique de cette race, commence déjà à se manifester. N'ayez pas peur de lire ces mots. L'entêtement naturel, quand un chien mûrit, deviendra un entêtement naturel dans la réalisation de son objectif. Je souligne - dans l'exécution de la tâche définie par le propriétaire. Ainsi, l'accent mis sur les quatre pattes et la réticence catégorique à marcher côte à côte (mais à seulement un demi-mètre derrière) sont un comportement absolument typique d'un chiot bullmastiff.

Nourrir un chiot

À cet âge devrait être développé ration alimentaireétant donné que le chiot grandit rapidement et que la quantité et la composition de l'aliment proposé devraient changer. Augmenter fondamentalement. De plus, l'utilisation de vitamines et de minéraux, bien sûr, augmente également. Votre chien, comme les autres, ne convient pas à tous les régimes, ni à tous les aliments pour chiens, y compris les aliments secs.

Même des sociétés très connues telles que «Purina», «Bosh», «Royal Canine», «Pedigree Pal», «Eukanuba», «Eagle Pack». Comme vous pouvez le constater, la liste est plutôt solide. Nous pouvons recommander l'alimentation des deux dernières entreprises, notamment le «Eagle Pack». Et toutes les variétés connues du produit sont bonnes - «Croissance», «Chiot», «Adulte», «Agneau et riz» et «Hy-Ration», qui, bien entendu, doivent être administrés en fonction de l'âge spécifié dans les instructions d'alimentation, et les besoins réels du corps du chien.

Lorsque vous nourrissez un chien avec de la nourriture sèche (ainsi que de la nourriture naturelle), l'effet de cette nourriture est immédiatement visible. C’est juste lorsqu’on nourrit avec des aliments naturels (viande, céréales, fromage cottage, etc.), il est plus difficile de comprendre quelle est exactement la cause de la détérioration éventuelle de la condition de l’animal. Comment déterminer cette détérioration? Oui, très simple D'abord, regardez attentivement la fourrure de l'animal. Il devrait être lisse et brillant. Élastique au toucher.

Ce ne devrait pas être facile à peigner, ni même plus de sommeil. Deuxièmement, faites attention aux matières fécales et à l'urine de l'animal. Le chien devrait récupérer facilement, sans trop d'effort. Les matières fécales doivent être gris-brun, sans odeur forte, de consistance moyenne. Pas de diarrhée et pas de "galets". L'urine devrait avoir une couleur jaune pâle. Et le dernier L’un des principaux indicateurs de la santé d’un chien est son comportement. Si le chien est actif, gai, a un bon appétit, des selles régulières et des mictions suffisent. Cela signifie que la nourriture que vous donnez à un animal lui convient et est bien digérée.

Par ailleurs, le terme "digestibilité" est défini comme la quantité de nourriture digérée par l'organisme, c'est-à-dire non contenu dans le tabouret. La quantité d'énergie et de nutriments entrant dans le corps d'un animal dépend du niveau de digestibilité. Ce niveau peut être mesuré de plusieurs manières différentes, mais deux d’entre elles sont fondamentales. La méthode la plus simple consiste à collecter et examiner le siège afin de le comparer à la nourriture consommée par l'animal, en composition et en quantité. Vous pouvez ainsi surveiller quotidiennement la digestibilité des aliments.

Analyse en laboratoire: ajout d'enzymes spéciales agissant sur les aliments et simulant l'absorption naturelle. Cette méthode permet de quantifier la digestibilité des constituants, principalement d'origine animale.

De plus, il est possible d'évaluer la digestibilité globale de l'aliment: la digestibilité de la matière sèche, des protéines, des graisses, etc. Une digestibilité élevée est nécessaire pour maintenir une bonne santé animale, car elle élimine les carences nutritionnelles causées par une mauvaise absorption et prévient également certaines maladies de l'appareil digestif.

Trois choses sont importantes pour assurer une digestibilité élevée:

  • sélection correcte des composants: grains raffinés, protéines animales n'altérant pas les propriétés lors du traitement thermique;
  • certaines formules nutritionnelles: faible teneur en fibres, ce qui nuit à l'absorption;
  • mode de préparation: une préparation trop longue et (ou) une température trop élevée pendant le traitement créent un effet négatif sur la digestibilité, en particulier pour les protéines.

Il convient de noter que les aliments bien digérés permettent au corps de l'animal de tirer le meilleur parti de son utilisation et qu'une quantité réduite de selles, soit dit en passant, est l'une des nombreuses conséquences positives. (Lire le reste de l'article ici)

Загрузка...

Загрузка...

Catégories Populaires

    Error SQL. Text: Count record = 0. SQL: SELECT url_cat,cat FROM `fr_content` WHERE `type`=1 AND id NOT IN (1,2,3,4,5,6,7) ORDER BY RAND() LIMIT 30;